Sommaire

Il existe aujourd’hui une diversité de solutions sûres et efficaces qui permettent d’éliminer progressivement et définitivement les poils sur votre corps. L’une des plus pratiquées avec succès reste celle de l’épilation au laser. Cette technique privilégiée offre des résultats satisfaisants à la hauteur de toutes les attentes.

Vous voulez en savoir plus sur cette méthode de soin très répandue ? Vous souhaitez découvrir le principe selon lequel elle s’applique et à qui elle s’adresse généralement ? Vous désirez connaître les résultats, ainsi que les contre-indications de cette technique ? Nous vous fournissons tout l’éclairage nécessaire ici.

Épilation laser : c’est quoi concrètement ?

Une grande majorité des hommes et des femmes possède des poils plus ou moins denses, épais, foncés ou frisés. Chacun a de nos jours sa propre pilosité répartie sur tout ou à certains endroits du corps. Grâce à l’évolution de la technologie, on utilise aujourd’hui le laser pour éliminer les poils sur de grandes surfaces, sans endommager la peau.

L’épilation laser se présente donc comme une méthode permettant de détruire plus ou moins définitivement les poils sur le corps d’une personne, en ciblant, au moyen d’un faisceau de lumière projeté sur le follicule pileux, leur mélanine et leur bulbe. Cet acte qui se déroule sur plusieurs séances doit s’effectuer sous le contrôle d’un médecin.

Le principe de l’épilation laser

La technique de l’épilation laser se révèle simple et efficace. Son principe est de détruire la racine du poil en s’attaquant directement à sa mélanine. Ainsi, le laser va émettre une lumière invisible qui va traverser la peau environnante sans l’abîmer, pour ensuite atteindre le poil et son bulbe. Elle va se transformer en chaleur pour brûler et éradiquer complètement le follicule pileux et ses structures. C’est le principe de la photothermolyse sélective.

La mélanine se retrouve naturellement dans toutes les peaux. Elle confère à ces dernières et aux poils leur couleur. À cause de l’absorption sélective des photons de la lumière laser, en effet, seuls les poils noirs et bruns peuvent être facilement éliminés. Le laser se révèle également plus efficace sur les poils en phase de croissance. Il reste par ailleurs moins fonctionnel sur ceux de couleur blanche, blonde et rousse en raison de leur faible concentration en mélanine.

À qui s’adresse l’épilation laser ?

L’épilation laser s’adresse spécialement à toutes les personnes souhaitant une destruction définitive de leurs poils, ce, quelle que soit la zone du corps : visage, dos, lèvre supérieure, menton, jambes, maillot, aisselles, bras, aréoles mammaires, etc. Elle concerne tout aussi bien les hommes que les femmes d’un certain âge.

En effet, en raison de l’immaturité de la pilosité chez les personnes de moins de 20 ans, cette technique convient beaucoup plus à celles ayant un âge compris entre 25 ans et 50 ans. Aujourd’hui, avec l’avancée des technologies, ce mode de traitement peut se pratiquer sur tous les types de peaux, même celles de couleur noire. Seuls les poils blancs résistent à l’épilation en raison de leur faible teneur en mélanine.

Quels sont les résultats qu’on peut espérer de ce mode de traitement ?

Les résultats de l’épilation laser demeurent impressionnants et stables. Cette technique permet d’éliminer sur une longue durée un grand nombre de poils sur le corps. Dans le meilleur des cas à la fin du traitement, elle empêche la repousse d’environ 80 à 90 % de la pilosité chez un homme ou une femme. Elle reste aujourd’hui la plus efficace en matière d’épilation sur de grandes surfaces, complexes à traiter avec les autres types de techniques.

Épilation laser : y a-t-il des risques ?

L’épilation laser demeure une technique extrêmement pratiquée en France sur des dizaines de milliers de patients chaque année. Contrairement à toute attente, elle présente toutefois quelques risques. Ces derniers restent par ailleurs peu nombreux lorsqu’on l’effectue dans de bonnes conditions et avec un équipement performant. Pour cela, le praticien qui veut vous traiter doit diagnostiquer au préalable votre peau afin de limiter les menaces.

Dans des cas rares, l’épilation peut entraîner des brûlures et des dépigmentations transitoires de la peau. De plus, elle peut parfois apparaître à l’issue ou au cours du processus, quelques effets secondaires. Certaines personnes subissent sous l’action du laser une stimulation du poil en lieu et place de la destruction du bulbe. Un risque de douleur reste également présent. De même, avec la surchauffe, un rougissement ou de petites croûtes peuvent parfois survenir sur la peau.

Quelles sont les contre-indications ?

Dans certains cas, l’épilation laser reste déconseillée, voire contre-indiquée. Cette technique moderne de soin demeure notamment incompatible avec la grossesse. Ainsi, il faudra attendre la fin de celle-ci pour envisager un traitement. Elle se révèle particulièrement inefficace sur les poils trop clairs et sur certains duvets trop fins. Elle s’avère aussi contre-indiquée chez les enfants et les adolescents et en cas de peau phototype foncé.

Elle demeure aussi fortement déconseillée lorsqu’on suit un traitement à base de médicaments photosensibilisants et aussi lorsqu’on souffre de diverses anomalies de la peau : grains de beauté, bouton de fièvre, lésion… Enfin, le bronzage reste la contre-indication majeure en matière d’épilation laser. En effet, il faut attendre beaucoup de temps après une exposition au soleil avant de pratiquer les séances.